La face business du Vendée Globe

par | Nov 6, 2020 | Sables d’Olonne, Tourisme, vacances, Vendée Globe 2020, Voyage

 

 

 

Depuis Novembre 1989, les mêmes scènes se répètent au large des Sables-d’Olonne : tous les quatre ans, les passionnés de course à voile se réunissent autour du Bassin de Port Olona pour vivre en direct le départ des bateaux en lice pour le Vendée Globe. Une chose a changé,  depuis le temps, la compétition a pris du galon. Du statut d’événement sportif lambda, totalement inconnu à Paris, il est passé au statut d’Everest de la Voile, une course mythique, le plus important en son genre en France et même du monde. Face business Vendée Globe

Pendant des semaines, les skippers vont se déployer en mer, en faisant le tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, sur un modèle particulier de bateau : des voiliers monocoques 60 pieds IMOCA. Et au même moment, la ville des Sables-d’Olonne vit au rythme de la course.

Vous l’aurez compris, le Vendée Globe est certes une compétition sportive, mais pas que. Au-delà de l’aspect sportif de l’événement, il y a  un véritable business qui se joue derrière les coulisses. Zoom sur cet arrière plan de la course de voile célèbre mais peu connu du grand public.

Enseigne de parrainage du Vendée Globe 2020
@Gregory Herlaud

Le Vendée Globe : une machine à sous pour la localité :

L’argent coule à flot durant chaque édition. C’est l’occasion rêvée pour les parties prenantes d’empocher des millions d’euros. Il faut le dire, cet événement sportif regroupe tous les ingrédients pour faire le plein à chaque édition. Prenez un site balnéaire avec un des  littoraux les plus magnifiques de la France, ajoutez-y un créneau favorable avec le choix des vacances de Toussaint, mélangez le tout avec un événement sportif qui émerveille le public, le public français va répondre présent. Le succès populaire de cette course de voile se nourrit essentiellement de cette fascination du public. Il faut dire que l’exploit réalisé par les navigateurs ne laisse pas indifférent.

Faire le tour du monde en solitaire, il y a de quoi attiser l’admiration. La foule vient voir le départ aussi pour admirer les bateaux de la flotte.  Pour l’édition 2012, les rapports font état de 2 millions de visiteurs. 2 millions de personnes à loger, nourrir et divertir, une aubaine pour les entreprises locales. Les hôtels font un carton plein, les restaurants sont pleins comme un œuf, les articles en vente se vendent comme des petits-pains.

Bilan post Vendée-Globe : 38 millions d’euros de recettes. Avant le départ, l’affluence dans la région Pays de la Loire est à son summum. Avec la participation des étrangers à la course de large, la résonance du transat va au-delà de la France et devient internationale. Face business Vendée Globe Face business Vendée Globe Face business Vendée Globe

Le sponsoring : une relation win-win entre entreprise et équipe participante:

Le sponsoring ou le parrainage est la pierre angulaire du business du Vendée Globe. La pratique de la voile est très onéreuse. Les chiffres pour pratiquer ce sport  donnent le tournis. Une personne qui veut se lancer dans la course devrait prévoir des millions d’euros de dépenses. La construction du bateau, le fonctionnement des équipes, les amortissements à assumer, l’entretien de l’équipement, un travail stratégique pour optimiser la route de l’ IMOCA…Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que c’est une compétition. Chaque navigateur se doit d’avoir l’équipement le plus à la pointe de la technologie possible  pour prétendre succéder à Armel  le Cléac’h , le grand gagnant de l’année 2017.

Ce qui nécessite un budget recherche et développement conséquent. Pour vous donner une idée sur l’étendue du budget à avoir, il faut 3, 4 ou 5 millions d’euros minimum. A défaut d’avoir une telle somme, il faut passer par la phase « recherche de sponsors ».

Sponsor VG 2020
@Nad Alphan de Ry

Et les sponsors sont de plus en plus nombreux à se lancer, en passant des grandes multinationales aux firmes locales : des banques, à l’instar de la Banque populaire qui soutient cette année Clarisse Crémer ou Corum L’Epargne qui parraine Jean le Cam, des hôtels, des  assurances, des industries alimentaires, des industries du luxe avec Hugo Boss qui met en lice Alex Thomson, l’un des grands favoris … Le budget parrainage  assume à lui seul l’essentiel du budget de l’équipe. Si l’intérêt du navigateur est évident, que peut  bien gagner une entreprise à apporter son soutien à une équipe participant à Vendée Globe ?

Pour résumer, en associant son nom à la compétition, elle profite de la couverture médiatique et populaire dont bénéficie le transat  mythique. Les noms des parrains seront fréquemment cités tout au long de la compétition. Bref, c’est un moyen de communication  pour faire connaître la firme et améliorer sa visibilité. Mais c’est un moyen très rentable. Le retour sur l’investissement est très intéressant : les retombées sont évaluées à dix fois plus de la somme investie.

Le business du Vendée Globe à l’ère du Covid-19 :

Les éditions se suivent mais ne se ressemblent pas. Cette 9è édition aura été définitivement placée sous le signe de la crise. L’événement n’a pas pu éviter les contrecoups économiques du Covid touchant les entreprises de la France actuellement. On en a déjà vu les manifestations. Coup de théâtre quelques mois avant le départ :Océnia Hotels, le parrain de Benjamin Dutreux ne pourrait tenir ses engagements vis-à-vis du skipper.

C’était le risque à prendre en ayant recours à un sponsor. Les skippers en deviennent dépendants, soumis à leurs aléas économiques. Le désengagement était une mesure radicale et rare. D’autres mesures moins importantes ont sûrement du s’imposer pour d’autres: le report ou la réduction du budget. Sur une note plus positive, la course de 2020 sera également placée sous le signe des records.

Un  record de participation

Avec les 33 navigateurs en lice cette année, nous avons un record de participation féminine avec 6 femmes,  un record de nationalités: jamais la compétition n’a été aussi multinationale. Au côté des marins français s’alignent des marins  espagnols, britanniques, allemands, finlandais, italiens, suisse et japonais. Pour la participation allemande et finlandaise, c’est une première. Un record de nombre de participation aussi.

Si les marins à participer pour la première fois sont nombreux, les multirécidivistes ne sont pas en reste. Le record absolu revient  au skipper Jean le Cam. Discret depuis le dernier transat Jacques Vabre, Jean le Cam  sera cette année en lice au Vendée Globe pour la cinquième fois de suite.

Parrainage
@Nad Alphan de Ry

Si la route du Rhum, la première transat qualificative pour Vendée s’est déroulée sans couacs,  le virus nous a pris au dépourvu. Jusqu’au bout, le suspens nous a tenus en haleine. Le départ aura-t-il bien lieu malgré  les circonstances ? En attendant, le comité chargé de l’organisation de la course s’est voulu rassurant à travers ses différentes communications. Roulement de tambour…Le départ aura bien lieu.

En effet, les 33 voiliers vont prendre le large sur le chenal mythique des Sables d’Olonne le 8 Novembre et vont vivre leur grande aventure de tour du monde en IMOCA. Le légendaire Village pour visiter les stands, les stationnements, les animations seront maintenus malgré le coronavirus. Feu vert donc du côté des organisateurs.

Mais le public sera-t-il au rendez-vous ? Eh non, le départ de nos valeureux skippers se fera à huis clos. il y a  trop de contraintes et  trop de risques. En tout cas, on peut compter sur l’organisation minutieuse de la SAEM Vendée. Elle a mis en place un protocole tenant compte des exigences sanitaires. La restriction des personnes autorisées à se rassembler avec une jauge limitée à 5 000, encore un coup dur pour les recettes. Envie d’être de la partie tout en voulant se rassurer sur les mesures mises en place par les organisateurs, c’est par ici.

Les paris sont lancés. En route pour le Vendée Globe 2020 ! Face business Vendée Globe

Parrainage du Vendée Globe 2020

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *