Maintenance applicative ou corrective informatique ?

par | Oct 8, 2020 | entreprise, hightech, Marketing Digital

 

 

 

Maintenance site web et ordinateurLa maintenance applicative, en anglais application maintenance, est cruciale, de même pour la maintenance corrective. Chacune joue un rôle dans le marketing digital, mais avant d’en sélectionner, il est préférable de les identifier.

Tierce maintenance applicative (TMA) ou maintenance corrective : comment choisir ?

Pour optimiser leur visibilité ainsi que la productivité, les entreprises doivent s’assurer que leurs sites web ainsi que leurs applications se démarquent de la concurrence. La maintenance n’est plus une option, mais une obligation pour une stratégie marketing réussi. Que ce soit le graphisme, le fonctionnement ou encore la qualité, chaque élément est déterminant pour la prospérité de l’activité. Conclure un contrat TMA ou de maintenance corrective est essentiel pour les petites et grandes structures. Néanmoins, choisir entre les deux n’est pas facile, d’où l’intérêt de cet article pour mieux vous éclairer.

Qu’est-ce que la TMA

Le site web est la représentation de l’entreprise dans le monde numérique. Tandis que les applications servent à promouvoir l’établissement. Pour d’innombrables structures, il n’y aurait pas d’activité possible sans les applications. La bonne marche de ces deux éléments est essentielle pour garantir la productivité de votre entité.

Pour marquer votre présence sur le web et générer plus de leads, la maintenance de votre site et de votre application est indispensable.

La tierce maintenance applicative : allié de toute structure

La TMA ou tierce maintenance applicative consiste à faire appel à un prestataire externe pour assister l’entreprise dans la gestion de ses applications. La société et l’agence sont liées par un contrat d’infogérance, qui exige du technicien des services de qualité. Il a l’obligation de répondre aux requêtes de l’entreprise. Sa mission ne vise pas uniquement à garantir la performance de l’application, mais également son évolution. En matière de TMA, la relation entre les parties s’étend sur le long terme. Étant un contrat d’infogérance, elle contient des clauses spécifiques et « des articles de base ». De même, il doit être muni d’un SLA. Le Service Level Agreement (SLA) est la garantie d’une prestation de qualité, selon les normes et les règles convenues entre les parties.

Critères de définition de la TMA

Toutes les externalisations de services ne peuvent être considérées comme une tierce maintenance applicative. Pour définir une TMA, deux caractéristiques doivent être présentes, à savoir :

  • Responsabilité, qui dans le cas échéant n’est pas transférée en totalité vers le technicien ;
  • Environnement : le professionnel est tenu de fournir des ressources exclusives à son client pour qu’il puisse continuer son exploitation.

Lumière sur la maintenance corrective palliative

Quant à la maintenance corrective, elle a pour objet la remédiation d’un dysfonctionnement, d’un outil ou d’une application. La maintenance corrective palliative vise principalement à éliminer les risques opérationnels.

La maintenance corrective curative

composant ordinateur

Ce type de maintenance corrective est réalisé instantanément par les équipes du prestataire. Elle vise à éliminer promptement la déficience des matériaux informatiques ou tout support du marketing digital. (logiciels, site web, applications, etc.). Cette catégorie de maintenance oblige souvent à :

  • Remplacer les pièces défaillantes ;
  • Modifier les paramètres de chaque appareil ;
  • Changer l’interface du site pour éviter les crashs et les bugs dans le futur ;
  • Faciliter l’utilisation d’une application.

L’e-maintenance corrective et palliative

La maintenance corrective ajournée s’apparente à une réparation temporaire. Elle permet aux utilisateurs de poursuivre leurs activités, tout de suite après l’intervention, mais un réajustement est à effectuer plus tard. Cette dernière contraint le prestataire à trouver des solutions pérennes.

Tierce maintenance applicative et maintenance corrective : leurs spécificités

Les particularités de la maintenance applicative SPA

Mettre en place une TMA permet d’obtenir des résultats de qualité. Confier le développement de son application ou la création de son site web, ainsi que leur maintenance à l’équipe informatique est une tâche fastidieuse et risque de la dépasser. Faire appel à une entreprise TMA contribue à la réduction des coûts. En effet, la société se libère d’une partie des charges affectées aux ressources humaines et à l’informatique.

ordinateur vacance

La maintenance applicative favorise également à l’optimisation de vos ressources. Cela se manifeste essentiellement par :

  • Acquisition de nouvelles compétences par le personnel ;
  • Développement des activités de la structure, dès le moment où vous vous recentrez sur votre exploitation et le marché ;
  • Apport technologique et technique conséquent, suite à l’intervention du prestataire ;
  • Croissance et la transformation digitale dues à l’amélioration des outils de base (sites web, les applications).

Les bonnes raisons pour miser sur la maintenance corrective

La maintenance corrective vous permet de réduire conséquemment les délais de remédiation des anomalies. Elle vous aide à mettre fin d’une manière définitive aux pannes et crashs de vos applications et sites web. À l’inverse de la TMA, la maintenance corrective contribue à repérer rapidement les dysfonctionnements. Par ailleurs, le caractère ponctuel de la prestation permet de mitiger le risque d’une fuite d’informations confidentielles, courante lors des prestations de TMA. Comme la gestion informatique est toujours entre les mains de votre équipe interne, vous ne risquez pas une perte d’aptitudes de cette dernière pour gérer les applications ainsi que les sites web. De même, l’entreprise ne sera pas dépendante des sous-traitants.

Pourquoi confier la maintenance TMA et corrective, évolutive à une agence spécialisée ?

Même si la maintenance est un sujet sensible, la déléguer à un expert ayant des compétences en informatique ainsi qu’en communication digitale est cruciale pour votre business. Ce partenaire s’occupera de la maintenance applicative et corrective palliative. La première a pour objectif le suivi des divers progiciels, la mise à jour et l’évolution, tandis que l’autre permet de réparer les éventuelles dysfonctions et mettre en place des plans d’action efficaces. Faites appel à un professionnel qui saura répondre à vos besoins : en webdesign, en maintenance et en développement d’application, le tout à un seul endroit.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *